English | Français  

ACMQ

Sommaire du projet

Comment se servir de ces résultats

Résultats du projet

Qu'est-ce qu'une mesure de qualité?

Qui est l’acmq?

Consensus national

Infrastructure des données

Stratégies de mise en oeuvre des mesures

Transmission et échange de connaissances / Communications

Activités du projet

Personne ressource pour le projet

Liens utiles




Mot de passe pour le personnel du projet et pour les partenaires
  

SOMMAIRE DU PROJET

Amélioration continue de la mesure de qualité dans les soins et services de première ligne en santé mentale (ACMQ)

Le projet ACMQ vise l’amélioration de la qualité des soins de santé mentale fournis aux Canadiens et aux Canadiennes, et ce, en favorisant l’utilisation de mesures de qualité dans les soins de première ligne en santé mentale. Le moyen retenu pour atteindre cet objectif a été de déterminer un ensemble restreint de mesures de qualité ayant obtenu un consensus pancanadien. Ces mesures peuvent être employées lors d’efforts visant l’amélioration continue de la qualité, et ce, à différents niveaux du système de santé, incluant celui de la pratique. Le projet ACMQ est arrivé au terme d’un financement accordé par le Fonds pour l’adaptation des soins de santé primaires (Primary Health Care Transition Fund) – enveloppe nationale – de Santé Canada le 30 septembre 2006.

Faire preuve d’innovation

Alors que d’autres pays (par exemple, le Royaume-Uni et les États-Unis) examinent les façons d’améliorer la qualité des soins de première ligne en santé mentale, l’équipe du projet ACMQ s’est inspirée de ces travaux pour agir dans un contexte canadien. Elle a aussi:

  • traité un vaste ensemble de sujets;
  • incorporé de nouvelles connaissances sur les meilleures pratiques;
  • employé des méthodes rigoureuses pour obtenir un consensus tant national et provincial ou territorial, qu’entre les multiples groupes d’acteurs concernés, et ce, pour chacune des étapes du projet;
  • travaillé en collaboration avec une grande diversité de partenaires afin de déterminer l’orientation initiale du projet.

Un héritage pour les soins de première ligne en santé mentale: Feu vert pour l’action!

Une démarche entreprise en trois étapes successives a mené à l’obtention d’un consensus portant sur une liste finale de 30 mesures de qualité. Ce projet a permis de déterminer des mesures de qualité considérées importantes par les Canadiens et par les Canadiennes ainsi que des moyens concrets à la fois pour favoriser leur mise en application et pour guider les orientations stratégiques en matière de recherche et d’élaboration de politiques. Toutefois, davantage de travail doit être accompli afin de poursuivre le processus itératif nécessaire à la mise en œuvre d’un projet aussi complexe que l’ACMQ.

Concept

  • Première étape: elle comportait une démarche en deux temps visant à dégager un consensus dans la détermination des domaines jugés prioritaires pour la mesure de qualité.
  • Deuxième étape: elle a permis de définir pour chacun des domaines des mesures éventuelles, en utilisant la documentation scientifique et un sondage auprès d’experts.
  • Troisième étape: un sous-ensemble de ces mesures a été intégré dans un sondage postal de type Delphi – en deux volets –, qui employait une cotation de la pertinence, de l’utilité (applicabilité) et de l’importance générale afin de déterminer les mesures finales.

Les participants

Plus de 500 participants provenant de toutes les provinces et de tous les territoires du Canada, et représentant:

  • les utilisateurs de services ou organismes défendant leurs droits;
  • les cliniciens;
  • les universitaires et les chercheurs;
  • les décideurs des différents paliers gouvernementaux (régional, provincial, fédéral);
  • un petit groupe de personnes détenant une expertise concernant les Premières Nations et les problèmes retrouvés dans le domaine de la santé en milieu rural était également impliqué dans le projet.

Les résultats

Toutes les mesures sont accessibles dans notre «Base de données sur les mesures de qualité», où vous pouvez explorer les mesures particulières répondant le mieux à vos intérêts.

  • Première étape: le taux de réponse a été de 91%; 20 domaines ont été retenus comme étant prioritaires.
  • Deuxième étape: plusieurs centaines de mesures éventuelles ont été déterminées en lien avec ces domaines.
  • Troisième étape: 160 de ces mesures ont été évaluées par les 212 personnes sondées lors de cette étape finale (taux de réponse de 80%), ce qui a permis de déterminer un ensemble final de 30 mesures de qualité recueillant un fort consensus.

Exemples de mesures de qualité de l’ACMQ

Domaine Titre de la mesure
Patients souffrant de troubles de l'humeur Programmes éducatifs sur la dépression
Les patients et leur famille devraient être éduqués sur :
. Les causes, les symptômes et l'histoire naturelle de la dépression majeure,
. Les choix de traitement (approche d'essai et d'erreur),
. À quoi s'attendre pendant le traitement en cours,
. Comment effectuer le monitorage des symptômes et des effets secondaires,
. Les protocoles de suivi (visites médicales ou contacts téléphoniques),
. Signes d'alarme précurseurs d'une rechute ou d'une récidive,
. Durée du traitement.
Patients souffrant des problèmes aigus Évaluation des risques de blessures volontaires
Les professionnels de la santé traitant des personnes pour blessures volontaires devraient mener et consigner une évaluation respectueuse et complète par ordre d'urgence :
1) des risques,
2) de l'état émotionnel et mental actuel,
3) des besoins psychosociaux
4) des principaux facteurs cliniques et démographiques associés à un risque de récidive de blessures volontaires et/ou de suicide
Continuité Plans de suivi proposés par les services de deuxième ligne
Élaboration d'un plan de transfert décrivant les activités de monitorage et de suivi proposées pour les adultes souffrant de problèmes psychiatriques à faible prévalence (par exemple, schizophrénie) ayant reçu les soins d'un spécialiste en santé mentale et ayant été redirigés vers les soins de santé de première ligne.

 

Pour avoir une version complète de toutes les mesures de qualité examinées dans le cadre de ce projet, voir plus haut la section portant sur les principaux résultats.

Principaux résultats

  • Les personnes sondées ont prêté une attention particulière aux mesures touchant les blessures volontaires et la dépression.
  • Les différences les plus marquées retrouvées dans les cotations concernaient l’utilité (applicabilité).
  • Les utilisateurs de services et les personnes sondées au Québec sont les groupes dont les résultats se distinguaient davantage des autres.
  • Les divergences les plus marquées entre les groupes d’acteurs impliqués touchaient les mesures liées aux domaines «ressources personnelles», «comorbidité» et «réadaptation».
  • La préoccupation la plus marquée exprimée par les personnes ayant évaluées les mesures se rapportait à la «qualité de vie» des personnes recevant des soins de santé.

Sommaire des implications – une liste des messages importants

Le caractère exceptionnel de l’initiative

  • Un projet faisant preuve d’innovation d’un point de vue national et international.
  • Un des premiers projets pancanadiens se penchant sur l’amélioration de la qualité par le truchement de mesures de qualité.

L’étendue et la profondeur de l’initiative AMCQ

  • Un projet faisant la synthèse des données probantes publiées au cours des 10 à 15 dernières années, et les élaborant en y ajoutant les connaissances récentes des experts.
  • Un projet déployant des efforts exhaustifs afin d’aligner ses résultats sur les données récentes concernant les meilleures pratiques et sur le travail d’amélioration de la qualité en cours au Canada.
  • Un projet rendant accessible pour la recherche en ligne sur le Web un inventaire des mesures prioritaires, lesquelles pourront être analysées selon le point de vue des régions et des groupes d’acteurs concernés.

La création d’un moment fort pour l’adaptation des soins de première ligne

  • Des productions de l’ACMQ susceptibles de faire avancer le travail d’organisations comme le Conseil canadien de la santé, les conseils régionaux de la santé en matière de qualité et la Commission canadienne pour la santé mentale dont la création est proposée.
  • Il est impératif que les prochaines étapes de ce projet se traduisent en action, étant donné la publication du rapport Kirby et ses recommandations concernant un Fonds pour l’adaptation des services de santé mentale et une Commission canadienne pour la santé mentale.
  • Ce projet aidera à l’amélioration de la qualité des soins en santé mentale pour tous les Canadiens et pour toutes les Canadiennes, d’une façon plus efficace et plus rentable que si chaque région du Canada s’attaquait seule à ce problème.
  • Si ce projet est mis en œuvre et bonifié par d’autres changements dans le  système, les productions du projet sont conçues de manière à en maximiser les résultats par le fait que le projet se concentre sur l’intersection entre les soins en santé mentale et les soins de première ligne, là où la plupart des personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale recherchent de l’aide.
  • Lorsqu’il est question de changements dans le système et d’amélioration de la qualité, le secteur de la santé mentale n’a traditionnellement pas reçu une attention adéquate dans le système de santé (tant en première ligne que dans les autres lignes de service). Le projet AMCQ offre un point de départ pour considérer ces questions importantes.
  • Ce projet aidera à orienter les initiatives - nouvelles et courantes - ciblant les lacunes en matière de qualité, tout en simplifiant l’évaluation et en maximisant l’amélioration et la rentabilité des investissements.
  • Le projet laissera un héritage qui pourra aider à améliorer les services pour de nombreuses années à venir pendant lesquelles les concepteurs de nouveaux services pourront utiliser les mesures comme «repères » pour orienter les changements.

Chef de projet

Paul Waraich
Responsable du projet, Comité de pilotage
Chercheur principal du projet ACMQ
Professeur adjoint
Centre for Applied Research in Mental Health & Addictions (CARMHA)
Faculté des sciences de la santé
Université Simon Fraser
Professeur assistant
Département de psychiatrie
Université de Colombie-Britannique

Organismes principaux

Centre for Applied Research in Mental Health & Addiction (CARMHA)
Faculté des Sciences de la santé
Université Simon Fraser

Département de psychiatrie
Faculté de médecine
Université de Colombie-Britannique

Commanditaire du projet

Fonds pour l'adaptation des soins de santé primaires
(Enveloppe nationale), Santé Canada

 


Tous droits réservés à © ACMQ et CARMHA • infoceqm-acmq.ca

Les opinions affichées ci-après ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles de Santé Canada.