English | Français  

ACMQ

Résultats du projet

Qu'est-ce qu'une mesure de qualité?

Qui est l’acmq?

Consensus national

Sommaire du consensus national

Les 30 mesures de santé détenant les meilleures cotes

Base de données sur les mesures de qualité

Domaines prioritaires

Infrastructure des données

Stratégies de mise en oEuvre des mesures

Transmission et échange de connaissances / Communications

Activités du projet

Personne ressource pour le projet

Liens utiles




Mot de passe pour le personnel du projet et pour les partenaires
  

Les 30 mesures de sant? d?tenant les meilleures cotes

Flexibilité des options thérapeutiques Rang global: 20
Tenir compte des préférences du patient et/ou de la famille pour le traitement.
Domaine : Être centré sur le patient
Établir un partenariat entre les intervenants, les patients et leur famille (lorsque pertinent) pour s?assurer que les décisions respectent les désirs, les besoins et les préférences des patients et qu?ils ont l?information et le soutien nécessaire pour prendre des décisions éclairées et pour participer à leurs propres soins.
Autres domain(es) : Minorités ethniques/culturelles
Argumentaire
Minority populations are often underserved when it comes for treatment of depression. Having Quality Improvement (QI) interventions that have modest accommodations for minorities can reduce health disparities and improve quality of care. Supplemental case management improves retention in traditional mental health outpatient care and can improve outcomes in minority populations.
Référence principale
Miranda J, Azocar F, Organista KC, Dwyer E, Areane P.
Treatment of depression among impoverished primary care patients from ethnic minority groups.
Psychiatr Serv. 2003 Feb;54(2):219-25.
PMID: 12556604
Niveau des preuves
I: Des études toujours de haute qualité utilisant des méthodologies de recherche assez rigoureuses ou des études bien contrôlées portant spécifiquement sur les soins de première ligne en santé mentale.

Synthèse des commentairesAjout de commentaire
  • Très important pour les peuples des Premières Nations.
  • *Difficile à mesurer et ambigu - Qu?advient-il si les préférences vont à l?encontre de l?évidence?
  • *Très crucial pour un système qui se veut réceptif et responsable. Trop souvent un service « de pure forme » est rendu dans le milieu de vie de la famille et du patient, mais des excuses - du genre « la confidentialité » - empêchent que cela se produise.
  • Dans un scénario de financement limité, comme c'est le cas aujourd'hui pour les soins de première ligne en santé mentale, les patients/clients ressemblent aux acheteurs des tout premiers modèles de voiture : « Vous pouvez choisir n'importe quelle couleur, du moment que c'est le noir ».
  • PLUSIEURS des traitements qu'impliquent certains aspects de la santé mentale NE relève PAS des gens en première ligne : seulement quelques aspects de quelques-uns des traitements pourraient être mis en application avec ces critères.
Variations dans les résultats
Rang selon les cotes
Pertinence 18
Applicabilité 30
Importance générale 17
 
Rang selon les groupes d'acteurs
Universitaires/chercheurs 23
Cliniciens 8
Usagers 36
Décideurs 25
?
 
Rang selon les groupes particuliers
Premières Nations 8
Régions rurales 27
Acteurs fédéraux 31
Rang selon les provinces et territoires
CB AB SK MA ON QC NB IPE TN YU TNO NU
22 44 10 10 8 29 71 24 33 60 143 56 132
 
Rang global

      

20


SW05a (B598)

 
Distribution des cotes des personnes sondées
Pertinence
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
0.36 0 0.72 1.26 1.43 1.97 15.61 34.3 44.35
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Faible Élevée
Applicabilité
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
0 0.72 3.01 0.89 5.27 6.83 16.86 40.62 25.79
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Faible Élevée
Importance générale
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
1.98 11.94 86.08
3 2 1

3 = non essentielle
2 = intéressante
1 = indispensable

Tous droits réservés à © ACMQ et CARMHA • infoceqm-acmq.ca

Les opinions affichées ci-après ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles de Santé Canada.