English | Français  

ACMQ

Résultats du projet

Qu'est-ce qu'une mesure de qualité?

Qui est l’acmq?

Consensus national

Sommaire du consensus national

Les 30 mesures de santé détenant les meilleures cotes

Base de données sur les mesures de qualité

Domaines prioritaires

Infrastructure des données

Stratégies de mise en oEuvre des mesures

Transmission et échange de connaissances / Communications

Activités du projet

Personne ressource pour le projet

Liens utiles




Mot de passe pour le personnel du projet et pour les partenaires
  

Les 30 mesures de sant? d?tenant les meilleures cotes

Accès au personnel spécialisé pour les enfants et les adolescents Rang global: 22 Best in Domain
Le traitement des problèmes de santé mentale chez les enfants et les adolescents par du personnel spécialisé est disponible en soins de première ligne.
Domaine : Adolescents
Désignent les personnes âgées de 12 à 19 ans.
Autres domain(es) : Soins de santé mentale partagés
Argumentaire
Les problèmes psychosociaux sont courants chez les enfants et chez les adolescents se présentant en soins de première ligne. Une étude de haute qualité (essai clinique randomisé) a démontré que les activités de consultation/liaision des spécialistes en santé mentale avec les équipes de première ligne diminuent le besoin d'orienter les patients vers les services spécialisés en santé mentale et améliorent le bien-fondé de telles orientations. Leur impact et celui d'autres modèles d'interaction entre les spécialistes et les intervenants de première ligne sur les résultats de santé des enfants et des adolescentens se vérifient dans plusieurs travaux de recherche préliminaires.
Référence principale
Neira-Munoz E, Ward D. Child mental health services. Side by side. Health Serv J. 1998 Aug 13;108(5617):26-7. PMID: 10183005
Niveau des preuves
I: Des études toujours de haute qualité utilisant des méthodologies de recherche assez rigoureuses ou des études bien contrôlées portant spécifiquement sur les soins de première ligne en santé mentale.

Synthèse des commentairesAjout de commentaire
  • Le personnel spécialisé devrait être disponible pour une formation du personnel en soins de première ligne.
  • Dans le cas de cette mesure, les milieux de première ligne devraient inclure les écoles, les centres jeunesse et les autres milieux communautaires où ?uvrent des travailleurs en santé publique (infirmières, travailleurs sociaux, psychologues) qui soignent et gèrent les problèmes de santé mentale.
  • Ce personnel spécialisé devrait détenir différents profils professionnels et posséder des compétences diversifiées. Exemple : des consultants et des thérapeutes spécialisés dans le domaine du comportement, des ergothérapeutes et des orthophonistes.
  • Actuellement, utilité limitée dans les soins de première ligne.
  • Les ressources pour des consultations en personne ou sur place sont rares. La télésanté et le mentorat à l'externe représentent des options plus réalistes.
Variations dans les résultats
Rang selon les cotes
Pertinence 22
Applicabilité 38
Importance générale 15
 
Rang selon les groupes d'acteurs
Universitaires/chercheurs 16
Cliniciens 43
Usagers 17
Décideurs 26
?
 
Rang selon les groupes particuliers
Premières Nations 51
Régions rurales 12
Acteurs fédéraux 47
Rang selon les provinces et territoires
CB AB SK MA ON QC NB IPE TN YU TNO NU
41 26 37 21 54 10 39 18 80 15 43 11 37
 
Rang global

      

22


SA13a (B1340)

 
Distribution des cotes des personnes sondées
Pertinence
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
0 0.54 0.43 0.97 2.05 2.31 10.94 36.54 46.22
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Faible Élevée
Applicabilité
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
1.08 1.7 1.87 1.4 6.6 5.76 17.03 39.27 25.29
1 2 3 4 5 6 7 8 9
Faible Élevée
Importance générale
100
90
80
70
60
50
40
30
20
10
0
1.44 11.42 87.14
3 2 1

3 = non essentielle
2 = intéressante
1 = indispensable

Tous droits réservés à © ACMQ et CARMHA • infoceqm-acmq.ca

Les opinions affichées ci-après ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles de Santé Canada.