English | Français  

ACMQ

Résultats du projet

Qu'est-ce qu'une mesure de qualité?

Qui est l’acmq?

Consensus national

Sommaire du consensus national

Les 30 mesures de santé détenant les meilleures cotes

Base de données sur les mesures de qualité

Domaines prioritaires

Infrastructure des données

Stratégies de mise en oEuvre des mesures

Transmission et échange de connaissances / Communications

Activités du projet

Personne ressource pour le projet

Liens utiles




Mot de passe pour le personnel du projet et pour les partenaires
  

Les 30 mesures de sant? d?tenant les meilleures cotes

Rang final* Rang global* Domaine   Titre de la mesure
1 1 Patients souffrant de troubles de l'humeur La meilleure mesure dans le domaine Programmes éducatifs sur la dépression
Les patients et leur famille devraient être éduqués sur : ? Les causes, les symptômes et l?histoire naturelle de la dépression majeure, ? Les choix de traitement (approche d?essai et d?erreur), ? À quoi s?attendre pendant le traitement en cours, ? Comment effectuer le monitorage des symptômes et des effets secondaires, ? Les protocoles de suivi (visites médicales ou contacts téléphoniques), ? Signes d?alarme précurseurs d?une rechute ou d?une récidive, ? Durée du traitement.
2 2 Patients souffrant des problèmes aigus La meilleure mesure dans le domaine Évaluation des risques de blessures volontaires
Les professionnels de la santé traitant des personnes pour blessures volontaires devraient mener et consigner une évaluation respectueuse et complète par ordre d?urgence : 1) des risques, 2) de l?état émotionnel et mental actuel, 3) des besoins psychosociaux 4) des principaux facteurs cliniques et démographiques associés à un risque de récidive de blessures volontaires et/ou de suicide
3 5 Continuité La meilleure mesure dans le domaine Plans de suivi proposés par les services de deuxième ligne
Élaboration d'un plan de transfert décrivant les activités de monitorage et de suivi proposées pour les adultes souffrant de problèmes psychiatriques à faible prévalence (par exemple, schizophrénie) ayant reçu les soins d?un spécialiste en santé mentale et ayant été redirigés vers les soins de santé de première ligne.
4 8 Patients souffrant d?une psychose La meilleure mesure dans le domaine Interventions familiales en présence de schizophrénie
Des interventions familiales devraient être proposées ? aux familles d?individus souffrant de schizophrénie qui ont connu une rechute récente ? quand ces derniers comportent un risque de rechute, présentent des symptômes persistants, ou habitent avec ou sont en contact étroit avec leur famille.
5 10 Services d?urgence médicale La meilleure mesure dans le domaine Services urgents de santé mentale répondus dans les 24 heures
Des services de santé mentale requis de toute urgence sont reçus dans les 24 heures.
6 11 Psychothérapie La meilleure mesure dans le domaine Disponibilité d?un traitement psychosocial
Des interventions psychosociales reposant sur des données probantes et adéquates pour l?état du patient devraient être disponibles en plus du traitement pharmacologique d?entretien, en particulier si une rémission complète ou continue ne peut être atteinte.
7 12 Être centré sur le patient La meilleure mesure dans le domaine Consentement éclairé
Les professionnels de la santé devraient déployer tous les efforts nécessaires afin qu'un utilisateur de services puisse donner un consentement compris et éclairé avant que son traitement ne soit entrepris, en prenant le temps suffisant pour en discuter avec l?usager et pour lui fournir une documentation écrite appropriée.
8 13 Soins de santé mentale partagés La meilleure mesure dans le domaine Disponibilités de stratégies de suivi systématique des maladies chroniques
Disponibilités de stratégies de gestion des maladies chroniques (incluant les soins collaboratifs) aussi bien que des stratégies additionnelles (telle l?autogestion) améliorent le dépistage et les soins des patients souffrant de dépression.
9 15 Enfants La meilleure mesure dans le domaine Implication de l?adulte responsable en soins de santé mentale
Une ou plusieurs rencontres avec l?adulte responsable de l?enfant (de 13 ans ou moins) dans les trois mois suivant le début du traitement de l'enfant pour un problème psychiatrique ou un problème lié à l?usage de drogues.
10 17 Patients souffrant de plusieurs problèmes (comorbidité) La meilleure mesure dans le domaine Bilans de santé physique
Les bilans de santé physiques devraient prêter une attention spéciale aux troubles hormonaux tels le diabète et l?hyperprolactinémie, aux facteurs de risque des maladies du c?ur ? telle la tension artérielle et les lipides ?, aux effets secondaires des médicaments, et aux modes de vie comme l?usage du tabac. Ces éléments doivent être consignés dans les notes au dossier.
11 22 Adolescents La meilleure mesure dans le domaine Accès au personnel spécialisé pour les enfants et les adolescents
Le traitement des problèmes de santé mentale chez les enfants et les adolescents par du personnel spécialisé est disponible en soins de première ligne.
12 25 Réadaptation La meilleure mesure dans le domaine Accès à un programme de soutien au logement
Les adultes souffrant de maladie mentale grave ont accès à un programme visant une vie indépendante sur un long terme, incluant un personnel de soutien.
13 26 Accessibilité La meilleure mesure dans le domaine Temps d?attente pour les services
Temps moyen pour accéder à des services d?urgence, des services pour de nouveaux problèmes et des services de routine.
14 27 Compétence La meilleure mesure dans le domaine Mentorat continu pour les intervenants en soins de première ligne
Un mentorat fourni sur place par un intervenant santé mentale auprès des intervenants de première ligne est intégré dans la pratique comme faisant partie d?un programme collaboratif continu (c?est-à-dire non limité dans le temps) ou d?un programme d?amélioration continue de la qualité.
15 32 Services dans les milieux de vie La meilleure mesure dans le domaine Traitements par l?intermédiaire d?un programme de suivi intensif
Le pourcentage d?adultes souffrant d?une maladie mentale grave qui présentent un risque de rechutes répétées, qui sont de grands utilisateurs des hôpitaux de jour et/ou des services d'urgence, qui ont des antécédents de liens ténus avec les services, ou qui sont sans domicile fixe, à qui sont offerts des traitements par l?intermédiaire d?un programme de suivi intensif en équipe dans la communauté (Assertive case treatment ? ACT) ou d?un programme intensif de prise en charge.
16 35 Dépistage précoce La meilleure mesure dans le domaine Diffusion au public d?information relative à la santé mentale
Diffusion auprès du public d'informations concernant les symptômes de maladie mentale et les ressources disponibles.
17 38 Problèmes de santé La meilleure mesure dans le domaine Perception de l?amélioration par le patient
Pourcentage des patients adultes qui perçoivent une amélioration dans leurs conditions.
18 45 Equité La meilleure mesure dans le domaine Équité d?accès aux services d?aide-conseil
Il y a équité d'accès aux services d?aide-conseil et aux traitements de psychothérapie sans distinction associée à l?origine ethnique, à l'âge, au lieu de résidence, au statut socioéconomique et au sexe.
19 51 Ressources personnelles La meilleure mesure dans le domaine Évaluation complète
Une évaluation complète, un plan d'intervention et un suivi des progrès individuels sont entrepris en tenant compte de tous les domaines de la vie de l'individu et de son réseau de soutien.
20 80 Centre communautaire de soins de santé mentale La meilleure mesure dans le domaine Accueil centralisé
Présence dans les CSSS, volet CLSC d?un seul système pour l?accueil et différents processus, par exemple un seul formulaire d?orientation, un seul formulaire pour les services et pour les dossiers.
21 3 Patients souffrant de troubles de l'humeur Dépistage de la dépression dans les groupes à très haut risque
Le pourcentage des individus dans les groupes à risque élevé énumérés ci-dessous, présentant un dépistage documenté d?une dépression majeure au moins en une occasion : ? Abus de drogues ou sevrage, ? Autres maladies psychiatriques, ? Antécédents personnels de dépression ou antécédents dans la famille, ? Perte importante/événements traumatiques ou changements de vie, ? Nombreuses visites (plus de cinq par année) ou nombreux symptômes inexpliqués, ? Dysfonctionnement au travail ou dans les relations interpersonnelles, ? Maladie cardiaque, diabète ou toute autre maladie physique majeure.
22 4 Patients souffrant des problèmes aigus Soutien additionnel pour les patients présentant un très haut risque de suicide
Un soutien additionnel ? tel des contacts directs plus fréquents avec le personnel de première ligne ou des contacts téléphoniques ? devrait être considéré pour les patients souffrant de dépression et présentant un très haut risque de suicide.
23 6 Patients souffrant des problèmes aigus Services dans la même journée pour les patients à très haut risque avec pensées suicidaires ou homicides
Pour les personnes se présentant avec des pensées/ou des plans suicidaires, d?agression ou homicides, pour lesquelles le clinicien juge que la sécurité du patient ou d?autrui est en danger : proportion de celles qui reçoivent des soins en santé mentale le même jour.
24 7 Continuité Présence d?un suivi lors d?un traitement aux antidépresseurs
Pour les individus qui suivent un traitement d?antidépresseurs, établir et maintenir un suivi impliquant des contacts (visites médicales, appels téléphoniques, ou autres) à des intervalles adaptés à leur état de santé mentale.
25 9 Patients souffrant des problèmes aigus Protocole pour risque de blessures volontaires ou à autrui
Le milieu de pratique détient un protocole écrit pour l?évaluation et la gestion des personnes à risque pour elles-mêmes ou pour autrui.
26 14 Patients souffrant de troubles de l'humeur Contact hebdomadaire lors de dépression sévère
La fréquence des contacts pour les personnes en dépression majeure devrait être : hebdomadaire lors de symptômes dépressifs sévères; chaque deux à quatre semaines en présence de symptômes légers ou modérés.
27 16 Services d?urgence médicale Disponibilité d?un système d?intervention en situation de crise
Un système d?intervention en situation de crise est en place dans chaque secteur et inclut une couverture 24/7, c?est-à-dire un service disponible vingt-quatre heures sur vingt-quatre, sept jours sur sept.
28 18 Patients souffrant de troubles de l'humeur Changements thérapeutiques lors de dépression résistante au traitement
Changements thérapeutiques pour une dépression ne répondant pas au traitement, par exemple s?il ?y a peu ou pas de réponse après quatre à huit semaines de traitement antidépresseur.
29 19 Patients souffrant de plusieurs problèmes (comorbidité) Prévention de la rechute pour la consommation d?alcool
L?accès à des traitements préventifs de la rechute dont l?efficacité a été établie devrait être facilité pour les patients dépendants à l'alcool.
30 20 Être centré sur le patient Flexibilité des options thérapeutiques
Tenir compte des préférences du patient et/ou de la famille pour le traitement.

* Rang global : ce rang est calculé en établissant une moyenne des cotes recueillies partout au Canada quant à la pertinence, à l’applicabilité (utilité) et à l’importance générale des mesures.
  Rang final : ce rang est calculé au moyen du rang global, et en incluant une pondération additionnelle pour les domaines prioritaires.
  La meilleure mesure dans le domaine : Mesure ayant obtenu la cote la plus élevée dans le domaine retenu.



Tous droits réservés à © ACMQ et CARMHA • infoceqm-acmq.ca

Les opinions affichées ci-après ne reflètent pas nécessairement les politiques officielles de Santé Canada.